Brioc

Brioc

     Brioc (en breton Sant-Brieg et en latin Sanctus-Briocus) est né à Ceredigon (pays de Galles) né vers 410 il est fils de Cerp et d'Eldrude, il devint prêtre (ou abbé) vers 445, vers 485, il part avec [selon la légende] plus de 150 moines, il arrive en Armorique, d'abord à Tréguier, puis il remonte le Gouët (à l'époque la rivière du sang) et arriva au champ du Rouvre (le quartier Nôtre-Dame et les Villages) ou était Rigual (ou Rigwal) qui est selon la légende un cousin de Brioc. Avec ses moines, Brioc construit un monastère (symbolisé aujourd'hui par la fameuse fontaine Saint-Brieuc) qui est très certainement situé à l'actuel emplacement du quartier Nôtre-Dame. Brioc construit un premier hermitage entre deux source : l'une partant du Tertre Nôtre-Dame et l'autre de Montbareil (elles sont aujourd'hui malheureusement rebouchées). Brioc mourut vers 500 (la légende raconte qu'une délicieuse odeur envahit la chambre à ce moment là).

     Les reliques de Brioc ont été transportées à Laval lors de l'invasion des normands, certains ossements de Brioc sont toujours conservé dans la crypte de la Fontaine Saint-Brieuc.

×